comment soulager les rhumatismes avec les huiles essentielles ?

comment soulager les rhumatismes avec les huiles essentielles ?

douleurs, arthrose, arthrite, goutte, rétention d’eau…

Un des maux du siècle, le mal des «adorateurs de fromage», de ceux qui ne font plus d’exercices, qui en général mangent trop et trop acidifiant… un mal qui se résout avec un ensemble de techniques de médecine naturelle et en premier lieu en transformant l’alimentation de chaque jour ; pas très drôle, me direz-vous, mais efficace!

 

TRAITEMENT D’URGENCE

  • appliquer, frictionner ou masser avec de l’huile essentielle de genièvre et lavande, ou la friction RHUôm, ou encore le mélange aromatique suivant: huile essentielle bouleau jaune, huile essentielle genièvre, huile essentielle pin sylvestre, huile essentielle romarin et huile essentielle térébenthine, à parts égales
  • prendre une goutte de friction RHUôm ou d’huile essentielle genièvre quatre à cinq fois par jour, poser sur la main et laper
  • boire impérativement 1 litre et ½ d’eau par jour avec 5 cuillerées à soupe de biÔsoupl, d’eau précieuse de genièvre ou sureau, ou une infusion diurétique type aubier de tilleul, harpagophytum ou tisane Boribel reins
  • prendre une fois par semaine une cuillerée de magnésie San Pellegrino le soir au coucher, boire au moins un litre d’eau ou d’infusion dans la demiheure qui suit
  • faire un à deux jours de monodiète aux jus de fruits frais ou jus de légumes.

 

TRAITEMENT COMPLÉMENTAIRE

  • supprimer tous les produits laitiers, beurre, tous les fromages, yaourts et fromages blancs, crèmes, et lait bien sûr
  • ajouter, chaque jour en apéritif un grand verre de jus de légumes, principalement céleri et fenouil
  • boire au minimum un, puis 2 à 3 litres d’eau par jour avec des eaux précieuses de genièvre, sureau, menthe, sarriette ou biÔsoupl
  • appliquer deux fois par jour les compositions aromatiques suivantes, au choix ou en alternance : huile essentielle genièvre 3/4 et huile essentielle gaulthérie 1/4, ou friction RHUôm, 20 gouttes dans une cuillère à café d’huile de millepertuis, ou encore 20 gouttes de la composition nommée plus haut
  • bain chaud relaxant avec 10 gouttes d’huile essentielle de lavande, 10 gouttes d’huile essentielle de térébenthine (qui chauffe et fait transpirer) ou 5 gouttes de bio’sérum anti-âge soyance
  • sauna, hammam, massages aromatiques et exercices doux sont salutaires.

 

NOTA BENE

En période de crise, il convient d’être particulièrement strict sur l’alimentation légère, exempte de produits laitiers, viandes et féculents ; en entretien et pendant au moins trois semaines, il est bon de continuer le plan d’urgence : plus les toxines s’éliminent, plus « tout ce qui craque, crisse et coince » se libère.

Les frictions aromatiques ne « soignent » pas les rhumatismes, elles soulagent des douleurs, et les traitements complémentaires permettent d’éviter l’aggravation et de libérer progressivement le corps de ses acidités, ces toxines qui se logent souvent dans les articulations chez les sujets prédisposés. Une bonne hygiène de vie améliore considérablement l’état général, renforce les autodéfenses et tend à diminuer le nombre et la gravité des crises « douloureuses » !